2

Acte 2 #2 – « Vienne la nuit, sonne l’heure » C’est avec Apollinaire et Coluche que je fais mes adieux à Cosmo. M. de Phocas était devenu M. Ghosting – ou peut-être étais-je tout simplement trop impatiente. Sans doute avais-je surtout inconsciemment besoin d’affronter seule ce tourbillon…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s