36

Acte 2#36 – C’est toujours compliqué de voir le poète fou. Il s’enthousiasme, écrit beaucoup, insiste pour qu’on se revoit puis annule les rendez-vous. On s’est vus deux fois en décembre pour deux rendez-vous annulés. Mais il pimente ses absences de coups de folie numériques, d’après-midis d’échanges, de rafales d’envies pressantes. Avec lui, je fais d’abord du donnant-donnant en matière de nudes, il s’exécute tant bien que mal mais c’est surtout en textos qu’il brille. Dans sa capacité à insister pour m’emmener plus loin dans le fantasme, dans les scénarios. Je me laisse emporter avec plaisir par ses avalanches de relances. Mais c’est un écorché vif, dès que l’interaction devient trop jolie, il pratique toujours la rupture de ton, le propos déplacé pour que tout s’effondre… Il annule à nouveau un premier rendez-vous en janvier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s