52

Acte 2 #52 – Avant d’entrer à L’éclipse avec Pascal, nous sommes un peu nerveux. Nous buvons un verre dans le bar en face, discutons de tout, de rien, tentons de nous projeter, d’imaginer, de nous fixer des règles – avant d’oser enfin y aller. “C’est la première fois que vous venez ?” Intimidés, nous nous laissons guider par l’hôtesse qui nous remet nos paréos. La déco est indienne, kitsch à souhait mais le lieu est cosy, plein de coins et recoins, de petites pièces, une nacelle, des cubes, des lumières, des fauteuils… Il y a trop à voir. Comme attendu, la plupart des couples sont d’âge avancé, peu attirants. Les gens sont très respectueux mais nous nous sentons au centre des regards, le morceau de sucre qui pourrait pimenter l’après-midi. Nous visitons d’abord presque en touristes : de vrais gamins dans un parc d’attraction insolite. Nous profitons des lieux, plongeons dans le jacuzzi, nous réchauffons au hammam. La vapeur est dense, excitante, un couple qu’on devine à peine prend du plaisir juste à côté de nous, nous sourions en nous embrassant, la peau ruisselante. Pascal m’entraîne dans les pièces du haut profiter des lieux, nous étrennons une petite pièce toute en longueur avec des cordes, une petite niche en hauteur. Puis nous nous exhibons, en bordure de la grande pièce – c’est aussi terriblement excitant. Nous retournons dans le jacuzzi, découvrons deux couples plus jeunes, plutôt mignons. Nous débattons discrètement pour savoir lequel nous plaît le plus. Le temps que nous tranchions, ils nous échappent. Nous remettons dans les étages. Tout est de plus en plus excitant. Le jeu de cache cache avec l’autre couple, la vapeur, la chaleur, les bruits des couples qui baisent… Nous rebaisons dans la grande salle quand Pascal me glisse « la nana mignonne m’a souri ». Nous partons à leur recherche avant d’échouer bredouilles dans la pièce de la nacelle, porte ouverte. Pascal s’occupe de moi quand ils finissent par passer, je leur adresse dans un sourire « ça vous dit de nous rejoindre ? » Ils acquiescent et s’approchent. Nous nous chauffons d’abord à 4, à genoux, je suis face à la femme, nos hommes respectifs derrière nous. Nous nous embrassons toutes les deux, nous touchons un peu, avant de nous détacher et de nous tourner chacune vers le partenaire de l’autre. Il fait de plus en plus chaud. L’homme me sourit, me touche, me caresse. On s’embrasse en se découvrant progressivement. Je suis hyper humide, il me caresse entre les cuisses, c’est bon, chaud, fort, je saisis son sexe en souriant à Pascal. Il découvre lui aussi sa nouvelle partenaire, la bouche entre ses cuisses. Mon inconnu est tellement excité qu’il jouit à peine 30 secondes après que je l’ai pris dans ma bouche – à partir de là, nos possibilités sont un peu plus limitées. Pascal est passé en levrette, sa partenaire s’agite, commande d’un mouvement souple des va et vient toujours plus rapides et jouit dans un râle épanoui, tandis que son partenaire m’embrasse à nouveau. La femme a joui elle aussi assez vite, la rencontre est  finalement assez furtive, nous avons à peine échangé quelques mots. Au moment de partir, l’homme nous lance “c’est tellement rare de tomber sur une femme sublime en club, ce serait super de se revoir”  et nous laisse leur mail. Pascal et moi repartons dans une autre pièce nous remettre de nos émotions et profiter ensemble de notre excitation…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s