56

Acte 2 #56 – Je continue évidemment à revoir mes différents amants. Comme le poète fou parle beaucoup, nous décidons de nous voir un dimanche après-midi à l’heure du thé pour éviter la fatigue de fin de soirée et canaliser son flot de paroles. Je l’accueille à 16h avec de petits muffins citron pavot et un thé Genmaïcha – quand il passe la porte, je suis presque nue, je n’ai gardé que ma culotte. Il avait le fantasme de me surprendre pendant mes caresses, je lui rejoue une variante de la room 18 avec Cosmo. Ma nudité accélère le processus de rapprochement, nous passons très rapidement de son effeuillage sur le canapé à mon lit. On se connaît mieux maintenant avec le poète fou mais le sexe avec lui reste paradoxal. Avec lui j’ose beaucoup. Il propose et demande beaucoup. Il aime que je m’occupe de son cul, il est le premier à m’avoir proposé un jouet pour ses fesses à lui – comme le fera Badseed plus tard. Ce jour-là, après le sexe, nous discutons à nouveau longuement, très longuement : 8 heures de discussion à bâtons rompus avant de nous ressauter dessus. Tout y passe : philosophie et sciences sociales, techniques de construction de dissertation, cuisine, vacances, voyages. Mais le poète fou se livre surtout dans des parties très intimes de lui : son envie de conversion théâtrale, ses doutes avec son ex sur un retour possible, son rapport aux femmes, ses ex, son rapport au sexe. Il me parle de sa vie à Berlin, de sa pratique frénétique d’okcupid, de ses expériences à plusieurs reprises de la prostitution, de ses fantasmes de domination, d’une expérience troublante lors d’une pièce avant-gardiste qui a nourri depuis beaucoup de ses envies. Nous mettons tout ce temps à nous rapprocher à nouveau, il a cette capacité étrange à s’abandonner puis recréer très vite des barrières. Je le laisse donc aller à son rythme et me laisse bercer par sa folie douce. Il est déjà 3 heures quand il repart, me laissant reprendre un peu de forces avant de retourner travailler le lendemain…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s