58

Acte 2 #58 – Avec Badseed, nos nuits deviennent plus simples mais entre nous, c’est aussi plus compliqué. “Tu as remarqué qu’on ne jouait plus ?” me demande-t-il. Oui. Nos ébats sont plus tendres, plus sensuels. Il ne sort plus la cravache, ne m’attache plus les mains mais nous nous embrassons longuement, lentement en guise de préliminaires. “On n’en a peut-être pas besoin” me dit-il. “C’est dommage, j’aimais bien jouer…” Il me promet qu’on recommencera. Dès le début, j’ai pourtant été très claire avec lui : “Tu as d’autres partenaires ?“ m’avait-il demandé après notre premier soir. J’ai brandi ma pluralité. Au début, je n’ai pas l’impression que ça coince de son côté. Il continue vaillamment sa quête sur les sites de rencontre. Chaque matin – c’est un lève-tôt – il fait le tour des nouveaux profils féminins. Parfois, il m’envoie même des screenshots de ses conversations, notamment quand il a l’impression d’avoir fait une réponse féministe : “elle cherche un homme pour lui la baiser devant son mari, j’ai pensé à toi et je lui ai dit que j’étais prêt à lui donner du plaisir dans le contexte qu’elle choisirait”. Pourquoi je suis la féministe de service, je ne sais pas trop, mais j’aime cette légèreté de ton. Je l’encourage. Il me demande des détails sur mes amants, j’esquive. Dans une de ses revues matinales des applis de rencontre, il tombe sur Anna. Il était déjà tombé sur Pia, c’est même avec elle qu’il discutait avant qu’elle ne me passe très officiellement le relai. Évidemment, nos soirées en petites culottes pimentent la conversation. Je lui ai montré les photos d’Aurore et moi, il est piqué à vif. Il rêve d’un plan à 3 avec la femme que je choisirais. Mais il cherche aussi d’autres partenaires pour ses plaisirs à lui. Il me demande si cela ne me pose pas de problème s’il voit Anna, je réponds que si, qu’on débriefe trop ensemble pour échanger nos amants, qu’on risquerait d’entrer dans une forme de comparaison voire de concurrence, que le monde des sites de rencontre est assez grand pour aller baiser ailleurs. Il ne comprend pas comment je peux ne pas être exclusive et refuser de partager avec mes copines.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s