61

Acte 2 #61 – Je suis toute plongée au cœur de mon nouveau tourbillon quand arrive le message de Badseed. « Je préfère te le dire honnêtement, j’ai rencontré quelqu’un qui risque de me mettre hors ‘openrelationship’ ». Tiens, tiens… Nous sommes le mercredi, juste trois jours après l’invitation au test du stand du fromager.
Je ne saurais jamais si la fameuse rencontre Tinder existe vraiment,
s’il préfère prendre ses distances à force de rebuffades, avant de se
faire mal. Mais au fond qu’importe, j’avais bien senti qu’il était en
quête d’une rencontre plus sérieuse.

Je dois le voir le jeudi soir, c’est un peu notre chant du cygne. Nous trinquons à ses amours, c’est ce qu’il y a de mieux à faire… Ce soir-là, j’ai demandé à jouer alors nous jouons. Il a ressorti la cravache, tous les toys – je demande à tester enfin le shibari. Il me bande les yeux, sort les cordes et commence le nouage. Sentir ses mains qui jouent sur ma peau tandis que je ne peux rien voir m’excite très fort. Quand il me prend par la main pour m’emmener enfin regarder dans le miroir de la salle de bain son ouvrage sur mon corps, je suis surprise. C’est vraiment très joli. Il fait quelques photos de moi prise par les cordages mais il n’a pas le sens de la mise en scène, de l’angle, de la lumière – on est loin des clichés que @newbornlover réussit à faire de Anna. Bon vent Badseed…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s